1er novembre 2012: Le Tram Brestois est il √©cologique ?

Le Tramway a √©t√© mis en place pour faciliter sur BMO les d√©placements urbains et diminuer les √©missions de gaz √† effet de serre, en substituant aux bus pollueurs un tram mu uniquement par l’√©nergie √©lectrique. Or, force est de constater que, depuis la mise en service du tram, ces deux objectifs sont loin d’√™tre atteints.

En effet , malgr√© la circulation journali√®re sur un axe de 14 Km d’une vingtaine de tramway, le nombre de bus en circulation n’a pourtant pas diminu√©, puisqu’ils ont √©t√© red√©ploy√©s principalement sur des lignes de "rabattage". La voirie urbaine a par ailleurs √©t√© compl√®tement modifi√©e sur cet axe Est-Ouest avec la plupart du temps passage de 2x2 √† 2x1 voie.

La surface roulante √©tant pratiquement divis√©e par deux, et le nombre de voitures n’ayant pas diminu√©, il s’ensuit un ralentissement quasi continuel avec de nombreux bouchons quotidiens, qui font que les temps de trajets se sont nettement allong√©s, et donc les temps cumul√©s de production de CO2 par les automobilistes. Cela ajout√© √† la non diminution de la pollution par les bus, aboutit √† cette aberration qu’il y a maintenant plus de gaz √† effet de serre produit qu’avant l’arriv√©e du Tram, dont l’argument √©cologique est ainsi tomb√©.

Infos
Sites ŗ visiter


AccŤs ŗ l'Espace privé
Copyright © 2007 Yves PagŤs - SPIP - statistiques gťrťes par